L’authenticite des restes de la famille royale a prouve. Mot de gauche pour l’eglise Dernieres Nouvelles

Comite d’enquete de la Russie en la personne de son representant legal, a confirme l’authenticite des restes de la famille royale. Representant IC Vladimir Markin, a annonce aujourd’hui les medias russes.

« Afin de mener des recherches supplementaires a la demande de l’Eglise orthodoxe russe dans le cadre d’une enquete criminelle renouvele de la mort d’un membre de la famille de la Maison Imperiale des Romanov 23 Septembre, 2015 la cathedrale Pierre-et-Paul a Saint-Petersbourg a ete menee exhumation des restes de l’empereur Nicolas II et de l’imperatrice Alexandra Feodorovna. Toutes les actions et les enqueteurs judiciaires etaient en presence de representants de l’Eglise orthodoxe russe, le gouvernement russe et la commission d’enquete de la Russie « .

Comite d’enquete a confirme l’authenticite des restes de ce qui a ete dit a maintes reprises par les experts et les enqueteurs ont deja travaille sur le cas. En particulier, l’authenticite de la depouille etait certain Vladimir Soloviev, un enqueteur qui a travaille avec eux en 1991. Il a dit que dans l’assassiner de la famille royale a recueilli plus de quarante volumes pour tout le temps de l’enquete.

L’authenticite des restes de la famille royale a prouve. Mot de gauche pour l’eglise Dernieres Nouvelles

Vladimir Soloviev, enqueteur pour les restes de la famille imperiale

Les etudes ont ete realisees sur du materiel qui n’a pas participe a l’examen, et a ete emmene a l’exhumation recente de la Forteresse Pierre et Paul. Echantillons d’ADN ont ete preleves sur l’empereur Nicolas II et Alexandra Feodorovna. Les resultats obtenus ont ete compares avec les restes de tsarevitch Alexei et Grande-Duchesse Maria, decouverts en 2007. En outre, les resultats sur les vestiges de la premiere et de la deuxieme cas a ete compare avec des echantillons d’ADN de parents vivant tues par la famille royale.

L’authenticite des restes de la famille royale a prouve. Mot de gauche pour l’eglise Dernieres Nouvelles

Enqueteurs de la Commission et le travail de l’Eglise orthodoxe russe

Les experts ont travaille avec le materiau de plaque d’immatriculation et ne pouvaient pas savoir exactement ce qu’ils etudient. Pour eux, il etait important de repondre a la question de savoir si des motifs identiques ou non. Reponse etait simple – tous ces elements sont des exemples de la meme materiel genetique, et le plus proche parent.

Le mot reste avec l’Eglise orthodoxe russe, qui est d’ailleurs annoncer bientot la reconnaissance des restes de la famille royale ont ete enterres dans la forteresse Pierre et Paul et les restes du tsarevitch Alexei et de la Grande-Duchesse Maria reliques authentiques de la strastoterbtsev Saint-Royal, canonises en 2001.