Valery Gergiev Festival de musique ouvre en Allemagne Le Monarchiste

Le celebre chef d’orchestre russe Valery Gergiev, celebre dans le monde, ouvre aujourd’hui un festival de musique «360» en Allemagne, qui durera jusqu’au 16 Novembre et se tiendra dans la ville allemande de Munich, la capitale bavaroise.

Valery Gergiev Festival de musique ouvre en Allemagne Le Monarchiste

Festival « 360 degres » sera le concert de l’Orchestre philharmonique de Munich, qui cette saison, Valery Gergiev est principal chef invite. 13 novembre maestro presenteront au public bavarois « L’accompagnement musical a la scene cinematographique, » Schoenberg, le poeme musical « Prometheus » de Scriabine avec Denis Matsuev, ainsi que le premier acte de « Les Walkyries» de Wagner, de concert avec la participation de chanteurs Ani Kampe (soprano), Johan Botha (tenor) et Rene Pape (basse).

Le samedi 14 Novembre, il y aura deux concerts. Dans la matinee, Gergiev se produira avec «ensemble Stradivarius » du Theatre Mariinsky, qui comprend les plus grands solistes de l’orchestre symphonique du theatre. Les musiciens jouent sur des instruments uniques faites par Amati, Stradivarius, Guarneri et Gvadanini Gofrillera. Le programme comprend le Concerto pour deux violons de Bach Neuvieme Symphonie pour orchestre a cordes et la Serenade pour cordes de Mendelssohn par Tchaikovski.

Dans la soiree, le maestro dirigeant l’orchestre de l’Academie de Musique germano-russe. Cette equipe de jeunes, compose de 15 eleves des ecoles de musique en Russie et en Allemagne. Sera realisee uniquement pour le quintette a vent de Hindemith, Fantasia pour ensemble de chambre et electronique « Four Seasons » par la musique et le septuor de Tchaikovski (« Chamber Symphony ») Gavriil Popov.

Le dimanche, Novembre 15 Gergiev, le public aura le marathon musical sans precedent Munich Philharmonic Hall Gasteig, qui mettra en vedette tous les concertos pour piano de Prokofiev. Dans la soiree, a 17h00 Symphony Orchestra « Mariinski » presentera une suite de la musique de l’opera « Les jeunes Simplicissimus» Hartman chanson dans le style folklorique « Tanya, Kate » avec le soliste Pelagia fumer, Concerto pour orchestre « insolent Limericks » Shchedrin, et le quatrieme concert de Prokofiev . Termine une performance marathon de la Cinquieme Concerto pour piano de Prokofiev avec le pianiste finlandais Olli Mustonen.

Le lendemain, Gergiev et l’Orchestre « du Theatre Mariinsky » a Bale presentera un programme entierement russe. Seront effectuees « Danses polovtsiennes » de l’opera « Prince Igor » de Borodine, la Quatrieme Symphonie de Tchaikovski et Deuxieme Concerto pour piano de Prokofiev – Denis Matsuev soliste.